Shelby Cobra Daytona 1965

Shelby Cobra Daytona 1965

Caractéristiques

Coupé aluminium

Moteur Ford V8 289 4.7L 370 CV

De 265 à 305 km/h selon le rapport de pont

Construite à l’initiative de Caroll Shelby sur base de l’excellent châssis britannique AC, dans lequel il greffa un puissant moteur Ford V8 289 4.7litres en 1963, la nouvelle AC Cobra a rapidement établi sa suprématie sur les routes et dans quasi toutes les courses automobiles aux Etats-Unis.

Mais Shelby et Ford partageaient un objectif plus ambitieux : battre Ferrari sur la scène internationale et devenir la première équipe américaine à remporter le Championnats du monde des fabricants de voitures GT organisé par la FIA .
Un coupé Cobra expérimental a, dans ce but, été conçu par Pete Brock et construit sur un châssis existant de Cobra 289. Son aérodynamique bien plus favorable que les cabriolets, devait lui permettre de lutter contre les Ferrari 250 GTO alors imbattables sur les circuits.

Cette nouvelle voiture a immédiatement remporté la classe GT lors de sa première course en 1964 sur le circuit de Daytona.
Carroll Shelby a alors décidé d’adopter le nom de Daytona pour nommer son nouveau Coupé Cobra. S’appuyant sur ce succès initial, ainsi qu’une autre victoire à Sebring en mars 1964, une seconde Cobra Daytona Coupé a été construite à Modène, en Italie, par la Carozzeria Grand Sport.
Le travail fut tellement bien effectué que Carroll Shelby passa rapidement commande de 4 autres Cobra Daytona Coupé.

La Cobra Daytona remporta de nombreuses courses en 1965 comme les 12 heures de Reims, le Nurburgring ou encore une 2 ème place à Spa ce qui permit à Ford de remporter le championnat du monde des marques au nez et à la barbe d’Enzo Ferrari.

Seules 6 Cobra Daytona originales furent fabriquées

Celle-ci est une réplique exacte en aluminium construite par Pekka Nyström en Suede.

Acquise par la Breitt Gallery en 2019 elle dispose d’un passeport FIA et est éligible à de nombreuses compétitions historiques.

Shelby Cobra Daytona 1965

Caractéristiques

Coupé aluminium

Moteur Ford V8 289 4.7L 370 CV

De 265 à 305 km/h selon le rapport de pont

Construite à l’initiative de Caroll Shelby sur base de l’excellent châssis britannique AC, dans lequel il greffa un puissant moteur Ford V8 289 4.7litres en 1963, la nouvelle AC Cobra a rapidement établi sa suprématie sur les routes et dans quasi toutes les courses automobiles aux Etats-Unis.

Mais Shelby et Ford partageaient un objectif plus ambitieux : battre Ferrari sur la scène internationale et devenir la première équipe américaine à remporter le Championnats du monde des fabricants de voitures GT organisé par la FIA .
Un coupé Cobra expérimental a, dans ce but, été conçu par Pete Brock et construit sur un châssis existant de Cobra 289. Son aérodynamique bien plus favorable que les cabriolets, devait lui permettre de lutter contre les Ferrari 250 GTO alors imbattables sur les circuits.

Cette nouvelle voiture a immédiatement remporté la classe GT lors de sa première course en 1964 sur le circuit de Daytona.
Carroll Shelby a alors décidé d’adopter le nom de Daytona pour nommer son nouveau Coupé Cobra. S’appuyant sur ce succès initial, ainsi qu’une autre victoire à Sebring en mars 1964, une seconde Cobra Daytona Coupé a été construite à Modène, en Italie, par la Carozzeria Grand Sport.
Le travail fut tellement bien effectué que Carroll Shelby passa rapidement commande de 4 autres Cobra Daytona Coupé.

La Cobra Daytona remporta de nombreuses courses en 1965 comme les 12 heures de Reims, le Nurburgring ou encore une 2 ème place à Spa ce qui permit à Ford de remporter le championnat du monde des marques au nez et à la barbe d’Enzo Ferrari.

Seules 6 Cobra Daytona originales furent fabriquées

Celle-ci est une réplique exacte en aluminium construite par Pekka Nyström en Suede.

Acquise par la Breitt Gallery en 2019 elle dispose d’un passeport FIA et est éligible à de nombreuses compétitions historiques.