Alfa Romeo GTA 1300 Junior 1970

Alfa Romeo GTA 1300 Junior 1970

Caractéristiques

Voiture de compétition

Documentée dans le livre Alleggerita

Incroyable historique en compétition

Sortie d’usine en 1970, cette Alfa GTA 1300 Junior a été livrée à Neunkirchen, en Allemagne, où elle a été inspectée par l’Oberste Nationale Sportkommission (ONS) pour son homologation en Allemagne. Elle a presque immédiatement démarré sa carrière en compétition, participant entre les mains de pilotes comme Wolfgang Kirch, X. Speyer ou Didweiler à plusieurs évènements allemands tels que le Prix de l’AvD à Hockenheim ou les 300 Km du Nürburgring, entre autres. On la retrouve en 1972 engagée par Alfa Romeo Deutschland aux 6 heures du Nürburgring, les pilotes Marx et Arend terminant 35e au classement général et 10e de leur catégorie. En fait, la voiture n’a cessé de courir entre 1970 et 1976 et son palmarès complet est cité sur trois pages dans l’excellent ouvrage Allegerita, de Tony Adriaensens, Patrick Dasse et Martin Übelher.
Ces dernières années, cette voiture a fait l’objet d’une restauration complète au cours de laquelle le moteur et l’intérieur ont été remis à neuf. Elle a été équipée de sièges compétition de teinte sombre et d’un arceau de sécurité noir, par le spécialiste allemand Formula GT, spécialiste des Alfa de compétition. Aujourd’hui, dans sa livrée jaune et rouge, bien campée sur ses jantes larges, elle présente un état superbe.
La voiture qui a été entièrement revue par Formula GT présente l’avantage de pouvoir être homologuée en groupe 4 équipée d’un moteur 1600 comme c’est le cas aujourd’hui. Excellent choix pour les compétitions historiques, elle est accompagnée d’un jeu de roues et pneus supplémentaires, ainsi que d’un moteur de rechange GTA 1300 entièrement reconstruit, en spécifications Autodelta et qui n’a jamais été utilisé. Avec son beau palmarès d’époque, elle est éligible aux meilleures épreuves du genre comme l’Historic Touring Cup de Peter Auto, l’Alfa Revival Cup, le Tour Auto ou le Modena Cento Ore, où elle ne manquera pas de signer des performances à la hauteur de son pedigree et de sa préparation.
 

Alfa Romeo GTA 1300 Junior 1970

Caractéristiques

Voiture de compétition

Documentée dans le livre Alleggerita

Incroyable historique en compétition

Sortie d’usine en 1970, cette Alfa GTA 1300 Junior a été livrée à Neunkirchen, en Allemagne, où elle a été inspectée par l’Oberste Nationale Sportkommission (ONS) pour son homologation en Allemagne. Elle a presque immédiatement démarré sa carrière en compétition, participant entre les mains de pilotes comme Wolfgang Kirch, X. Speyer ou Didweiler à plusieurs évènements allemands tels que le Prix de l’AvD à Hockenheim ou les 300 Km du Nürburgring, entre autres. On la retrouve en 1972 engagée par Alfa Romeo Deutschland aux 6 heures du Nürburgring, les pilotes Marx et Arend terminant 35e au classement général et 10e de leur catégorie. En fait, la voiture n’a cessé de courir entre 1970 et 1976 et son palmarès complet est cité sur trois pages dans l’excellent ouvrage Allegerita, de Tony Adriaensens, Patrick Dasse et Martin Übelher.
Ces dernières années, cette voiture a fait l’objet d’une restauration complète au cours de laquelle le moteur et l’intérieur ont été remis à neuf. Elle a été équipée de sièges compétition de teinte sombre et d’un arceau de sécurité noir, par le spécialiste allemand Formula GT, spécialiste des Alfa de compétition. Aujourd’hui, dans sa livrée jaune et rouge, bien campée sur ses jantes larges, elle présente un état superbe.
La voiture qui a été entièrement revue par Formula GT présente l’avantage de pouvoir être homologuée en groupe 4 équipée d’un moteur 1600 comme c’est le cas aujourd’hui. Excellent choix pour les compétitions historiques, elle est accompagnée d’un jeu de roues et pneus supplémentaires, ainsi que d’un moteur de rechange GTA 1300 entièrement reconstruit, en spécifications Autodelta et qui n’a jamais été utilisé. Avec son beau palmarès d’époque, elle est éligible aux meilleures épreuves du genre comme l’Historic Touring Cup de Peter Auto, l’Alfa Revival Cup, le Tour Auto ou le Modena Cento Ore, où elle ne manquera pas de signer des performances à la hauteur de son pedigree et de sa préparation.